George Michael : la star à scandale

scandale-george-michael

George Michael est le nom de scène du chanteur, à la fois auteur et compositeur britannique, Georgios Kyriacos Panayiotou, qui a tiré sa révérence le 25 décembre 2016. Il a été reconnu au côté d’Andy Ridgeley à travers le groupe Wham, qui a eu des succès avec les chansons Wake Me Up, ou encore Last Christmas. Malgré sa réussite dans la musique, sa vie a été émaillée de nombreux scandales.

La vie tourmentée de scandales de George Michael

Au milieu de ses succès flamboyants, la carrière de George Michael a été entourée de nombreuses mauvaises réputations qui tournent autour de son homosexualité, de la politique, de la drogue, de l’alcool, de la vie amoureuse. Même s’il a toujours affiché durant ses clips ou ses spectacles des tenues pas un peu bizarres, il a su conserver ses mystères jusqu’à ce qu’un jour, en 1998, il a été arrêté pour conduite indécente. Les journalistes lui submergent de questions sur cette circonstance humiliante, et à ce moment-là, il a été obligé de mettre au grand jour qu’il est homosexuel. Ce coming out a été très difficile pour lui, mais il a pu quand même se libérer, on est loin des petits déboire de Kanye.

Outre sa vie amoureuse compliquée, George Michael a une échauffourée avec sa maison de disque Sony Music. En fait, il n’a pas aimé la baisse de la vente de son album Listen Without Prejudice, Vol. 1 qu’il a accusé le géant du disque de ne pas avoir su assurer sa promotion. Néanmoins, le chanteur n’a pas gagné son procès. N’ayant pas digéré sa défaite, il est allé même jusqu’à ironiser Sony. Il l’a surnommé « bidon » qu’il a inscrit sur un casque audio et qu’il a mis dans le clip de « Fast Love ».

Une succession de drogue et de l’alcool

Cette icône du pop des années 80 a eu une relation intime et vécu une histoire d’amour avec le designer Anselmo Feleppa en 1991. Ayant été atteint du SIDA, son compagnon est décédé en 1993. Effondré, il lui a dédié son album Older et sa chanson Jesus to a child, trois ans plus tard. Il a été affecté également par le départ de sa mère en 1996, morte du cancer, que sa descente aux enfers a pris une grande vitesse. Il s’est plié à la consommation sans modération de l’alcool et de la drogue.

George Michael est devenu addictif aux produits prohibés, et il a été enchaîné divers ennuis avec la justice. Sur ce, en janvier 2006, il a été arrêté pour possession de substance illicite de classe C. Son accoutumance à ce produit lui a joué également un mauvais tour, car en 2008, il a été vu en flagrant délit de possession de drogue. Puis, en 2010, il a été condamné à huit mois en prison et 5 ans privé de permis pour conduite sous l’emprise de marijuana qui s’est terminée par un accident de voiture. Le chanteur britannique a pu se ressaisir de cet évènement, et il a décidé de suivre une cure de désintoxication durant deux semaines. Mais c’est en vain, car en 2015, on a prouvé qu’il était toujours accro à la drogue et à l’alcool.

george-michael-scandale

Related posts